Tout savoir sur la scarlatine

Posté by le Juin 26, 2014 dans Pédagogie | 1 commentaire

La scarlatine c’est quoi ? C’est une vilaine bactérie que les enfants peuvent choper en classe. Les plus concernés sont d’ailleurs les enfants entre 6 et 8 ans. Mais avant d’aller accourir récupérer votre enfant à son école. Il vaut mieux d’abord faire connaissance de la bête et en comprendre les symptômes de la scarlatine.

Voici donc tout ce qu’il faut savoir sur la scarlatine.

Comment le reconnaît-on ?

Contrairement à la grippe et à la toux qui n’ont aucun secret pour vous, la scarlatine peut être encore flou dans votre tête. Alors, je vous explique la scarlatine !

On reconnait la scarlatine par un mal de gorge, associé d’une fièvre, de vomissements voire des douleurs abdominales.

D’ailleurs, quand vous irez chez le médecin, il en déduira une vilaine angine et pourtant il s’agit bel et bien de la scarlatine. Dans les 48heures qui suivent, vous aurez l’impression que votre enfant s’est pris un coup de soleil. Je vous explique le truc !

Faut-il que je m’inquiète ?

Bien évidemment que oui. Mais la question est plutôt de savoir si la scarlatine est à prendre au même titre que toutes les autres maladies infantiles comme la varicelle ou la grippe.

Mais contrairement à elles, la scarlatine est due à une bactérie et bizarrement, elle ne touche pas les enfants en bas âge, mais plutôt les enfants entre 3 et 8 ans.

Comment faut-il réagir ?

Le premier réflexe c’est de passer voir un médecin. Il vous donnera plus d’information sur l’état de votre enfant, mais surtout vous prescrira des médicaments adaptés pour la scarlatine. Ne paniquez surtout pas, votre enfant est malade, mais sachez que la scarlatine se soigne bel et bien.  De plus, c’est une maladie qui atteint l’enfant au même titre que la varicelle ou la rougeole. Il n’ y a donc pas de raison de s’inquiéter et encore moins de déscolariser son enfant par peur de le voir se faire contaminer.

1 commentaire

  1. Ma fille a été atteinte de la scarlatine il n’y a pas longtemps de cela. J’étais terrifiée parce que je ne savais pas ce que c’était. J’ai encore des doutes aujourd’hui et ça me fait peur rien que d’y penser parfois.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *