Enfants et nourriture : gérer les « j’aime pas »

Posté by le Fév 8, 2015 dans Pédagogie | 1 commentaire

Les enfants qui boudent, ce n’est jamais bon signe. Surtout quand il s’agit d’enfants de bas âges. En tant que jeune maman, je ne sais quoi penser quand mon fils refuse de manger. Alors, au lieu de prendre mon mal en patience, j’ai décidé de chercher des solutions ! Et je vais vous montrer que ce n’est pas aussi compliqué que vous le pensez.

                                    

Comprenez ce qu’il ressent

Tout d’abord, sachez que la néophobie se manifeste chez les enfants de bas âges. Cette réticence à manger se voit entre 18 et 36 mois.

En tant que parents, vous paniquez ! Parce que vous ne comprenez pas ! Alors ce qu’il faut faire c’est d’être patient.

Aussi, vous pouvez varier les menus et le faire manger des petites bouchées que vous espacerez dans la journée.

Faut-il passer chez un pédiatre ?

C’est le premier réflexe des jeunes parents. Et vous allez vous étonner de la réponse : pas du tout !

Cela s’explique tout simplement parce que cette phase va passer avec le temps. Il ne s’agit pas un phénomène qui va s’étendre. D’ailleurs, c’est même normal qu’à cet âge, les enfants commencent à faire des crises.

Il faut juste ne pas brusquer les choses et vous verrez que d’ici quelques jours, cela va passer.

Il faut juste continuer à lui proposer des menus variés ! Il ne résistera pas longtemps à l’appel de la faim.

Faut-il paniquer quand cela s’éternise ?

Oui et non ! Non parce que comme je vous l’ai dit, il n’y a rien de plus normal. Cependant, si votre enfant refuse de se nourrir toute une journée, il faudra changer de méthode d’approche. Commencez par venir manger près de lui. En vous voyant manger, il ressentira sa propre faim.

1 commentaire

  1. Je connais parfaitement cette situation. Parfois, j’ai envie de secouer la tête de mon enfant pour comprendre pourquoi ! Mais rassurez-vous, je n’en suis jamais arrivé là ! Encore heureux, puisque je me dis parfois que ça passe assez près quand même.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *