Enfant qui fait pipi au lit : occupez-vous de lui

Posté by le Juil 5, 2016 dans Pédagogie | 1 commentaire

L’enfant qui fait pipi au lit alors qu’il a déjà dépassé depuis longtemps l’âge de devenir propre, c’est un souci plus profond qu’un simple souci de propreté. En effet, si votre enfant recommence à faire pipi au lit, c’est qu’il a forcément un souci et je vous conseille de prendre la peine de bien vous occuper de lui. Je vous propose dans cet article de nous intéresser de plus près à ce sujet. Que faut-il faire si votre enfant a ce genre de souci ?

Des pipis qui cachent un mal-être, une souffrance

Si votre enfant de 7 ans recommence à faire pipi au lit, ne prenez pas les devants en lui criant dessus. A cet âge, c’est un problème bien plus préoccupant qu’un simple souci de propreté je peux vous l’assurer. J’avais un neveu dans le même cas, il ne voulait pas parler à sa mère, puis j’ai pris les devants et j’ai discuté avec lui.

Au fil de nos discussions, oui j’ai joué les psys un bon moment avant d’arriver à lui délier la langue. Sans vouloir intervenir dans l’éducation que lui donnait ma sœur, j’ai fini par comprendre qu’ils étaient trop stricts chez eux, jamais le droit de rien faire, jamais le droit de rien dire surtout à table ou à papa qui est toujours exténué en revenant du travail. Pas le droit de jouer plus d’une heure par jour, il faut étudier le reste du temps. Pire qu’une éducation militaire.

Ainsi par le pipi, un enfant exprime généralement une souffrance, une émotion qu’il ne peut pas exprimer devant tout le monde et qu’il ne s’autorise même pas dans son intimité. Le pipi au lit peut aussi exprimer une souffrance par rapport à la venue d’un nouveau bébé dans la maison, la perte d’attention des parents. En gros, c’est un problème profond qu’il faut résoudre.

Comment réagir ?

La première solution que je vous conseillerais, c’est de parler à votre enfant. C’est le moment de bien communiquer avec lui car c’est le seul moyen de découvrir ce qui lui arrive, autrement vous n’arriverez pas à venir à bout de ce problème assez dérangeant.

Votre enfant doit se sentir actif au niveau de ce problème. Aussi inutile de lui mettre des couches pour vous faciliter la vie ou encore de trop le couver en le réveillant toutes les nuits pour qu’il aille faire pipi. Je vous conseille de lui mettre une serviette au pied du lit et un pyjama de rechange si jamais il y a un « accident ».

Faites participer votre enfant quand vous faites son lit, plus il prend conscience de ce qui passe, plus il saura comment réagir à ce qui se passe.  Et s’il vous plait, n’humiliez jamais votre enfant devant ses frères et ses sœurs, cela ne fera qu’aggraver les choses.

1 commentaire

  1. Mon enfant a eu ce genre de souci. En lui parlant, j’ai découvert qu’un autre enfant le maltraite à l’école. Normalement, il faut les laisser régler le souci entre eux, mais à ce stade j’ai cru bon de prévenir les responsables.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *